Share

Mon expérience de 6 semaines de suralimentation. Ai-je pris ou perdu du poids ou suis-je resté le même ?
 
Par Mike Geary, Spécialiste Diplômé en Nutrition, Entraîneur Personnel Diplômé
Auteur - Tout sur les Abdominaux
Co/Auteur - La Cuisine Brûleuse de Graisses Le Top 101 des aliments qui COMBATTENT le vieillissement
 

J'ai décidé récemment de faire quelque chose de fou… Ces six dernières semaines, je me suis laissé aller et fait une expérience de suralimentation.

Le but de l'expérience était de voir combien de poids je gagnerais si je tentai délibérément de trop manger chaque jour pendant six semaines consécutives.

Que pensez-vous qu’ont été les résultats ? Ai-je pris du poids (après tout, j'ai gagné 4 kilos lors d’une croisière de 7 jours l'année dernière en remplaçant mon régime alimentaire normal par un régime de croisière… même si j’ai par la suite perdu ces 4 kilos en seulement une semaine et demi après cette croisière). Ou peut-être suis-je resté au même poids ou bien ai-je minci ?

Ma théorie est que si vous mangez les bons types d'aliments hautement nutritifs et que vous ne vous écarté pas du tout de ces aliments, votre corps se rééquilibrera automatiquement lui-même (les hormones, les niveaux d'appétit, etc, etc)… et même si vous essayez de trop manger, tant que la teneur en nutriments de l'ensemble de vos repas est maximisée, l’équilibre calorique total finira inévitablement à un niveau où vous ne prendrez pas de poids.

Cela va de pair avec ma théorie selon laquelle le calcul des calories est fondamentalement inutile aussi longtemps que la densité nutritionnelle de vos aliments est si élevée que l'organisme obtient tous les éléments nutritifs dont il a besoin et rééquilibre votre appétit et vos hormones.

Pensez-y de cette façon… si vous mangez 1000 calories de soda, de beignets et de biscuits, votre corps a besoin de réajuster les niveaux d'hormones, augmenter votre appétit et essayer de vous forcer à ingérer plus de nourriture pour tenter d'obtenir davantage d'éléments nutritifs, car ces 1000 calories sont presque dépourvues de nutriments dont votre corps a besoin.

Toutefois, si vous mangez une valeur de 1000 calories d'aliments sains avec une densité élevée de nutriments tels que les avocats, les œufs entiers, les noix, les légumes, les fruits, des viandes de pâturages, et autres options saines, votre corps obtient la plupart des nutriments dont il a besoin et va par conséquent réguler votre appétit et vos hormones dans la période qui suit ce repas (le reste de la journée peut-être). Dans ce scénario, votre corps ne vous force pas à manger plus de nourriture (via les envies) pour obtenir les nutriments dont il a besoin car il en a déjà reçu une pleine cargaison.

Voici donc les détails que j'ai respecté dans ma petite expérience :

1. Je ne pouvais PAS manger tout et tous les types d'aliments… Je pouvais manger avec excès autant de nourriture que je voulais, mais seulement des aliments qui sont "approuvés", selon mes règles… Cela signifie que tous les aliments devaient être des aliments naturels non traités. Pas de pâtes, de riz blanc, de pain de farine raffinée, ou de céréales raffinées n’ont été autorisés. Sans graisses transformées, aliments frits, ou tout autres aliments transformés tels que les bonbons, les biscuits, les gâteaux, etc… Je n'étais autorisé à trop manger que des aliments sains.

Certains excès pendant ma phase de suralimentation ont été des tonnes d'œufs entiers (houai, y compris les jaunes d'œufs extrêmement sains et riches en matière grasse), de fromage non dégraissé et naturel de pâturages, de yogourts, d’avocats, d’amandes, de noix de pécan, de noix, de beaucoup d'huile de coco vierge et d'huile d'olive, de beurre bio, de baies, de beaucoup de fruits et légumes, de pain de grains germés, de beurre d'amande cru, de patates douces, et beaucoup de gibier et de bovins.

2. Je m’entrainais toujours très intensément 3-4 jours/semaine à la salle de gym, mais rien de très différent de mes séances d'entraînement normales (ce qui signifie que ma dépense calorique n'était pas radicalement différente de la normale).

Quel était donc le résultat final, après six semaines d'essai en me gavant autant que possible de nourriture saine?

>> Mon poids est resté exactement le même! Je n'ai pas pris un seul kilo. 

Je sais que la première réaction de beaucoup de gens est de se dire que je dois avoir un "métabolisme rapide" ou quelque chose du genre et que c'est pour cette raison que je n'ai pas pris de poids.

Mais cela est faux !

La vérité est que je n'ai aucun problème du tout pour prendre du poids lorsque je mange trop de malbouffe, ou de grandes quantités d'aliments transformés en général. Je peux vous garantir que si j’avais mangé trop de pâtes, de riz blanc, de biscuits, de pain blanc, de beignets et autres aliments transformés au cours de ces 6 dernières semaines, j'aurais gagné énormément de poids.

En fait, comme je l'ai mentionné plus haut, dans le passé, j'ai facilement gagné 4 kilos en seulement 1 semaine pendant des vacances en mangeant tout simplement les types normaux d'aliments transformés que tout le monde mange.

Cela prouve que je suis tout aussi enclin à prendre du poids que n'importe qui d'autre.

Toutefois, notez le contraste frappant de mon expérience en tentant de trop manger des aliments sains non transformés… Je ne pouvais pas prendre de poids parce que mon corps était constamment en train de réajuster les niveaux d'hormones et les niveaux d’appétit en tenant compte de la densité de très haute valeur nutritive des aliments que je mangeais.

En fin de compte, cela signifie que mon corps a maintenu automatiquement un équilibre calorique sans avoir besoin de compter les calories.

C'est le style de mode d’alimentation qui élimine presque totalement vos envies de nourriture… Rappelez-vous que je ne pense pas avoir eu d’envie réelle de nourriture depuis au moins cinq ans (c'est la période depuis laquelle je suis plus strict avec le type d'aliments que je mange).

Je pense également qu'il est vraiment plus agréable et bon de manger de manière saine (pour les sceptiques qui pensent que cela implique une sorte de privation).

Comme je l'ai mentionné précédemment, je pense que l'un des programmes qui donne certaines des meilleures lignes directrices pour une alimentation saine et vraiment profiter de votre nourriture pour réussir dans la vie, est le programme d’Isabel De Los Rios à cette adresse : 
 
http://www.lasolutionauxregimes.com
 

 

 

  

 

 

 

Share