Share

Le nº1 des PIRES aliments nuisibles pour votre cerveau 
(à surtout éviter !)

 

Certains aliments que vous pourriez manger chaque jour pourraient effectivement endommager votre cerveau au fil du temps. Dans cet article, nous allons explorer les aliments qui NUISENT à votre cerveau vs ceux qui le protègent.

 
Par Mike Geary – Entraîneur personnel diplômé, spécialiste en nutrition diplômé
Auteur du best-seller : Tout sur les Abdominaux
Co-Auteur : La Cuisine Brûleuse de Graisses Le Top 101 des aliments qui COMBATTENT le vieillissement
 
 

Tout d'abord, les MAUVAISES NOUVELLES…

Certains aliments que vous mangez peuvent en effet nuire à votre cerveau, à la fois avec des troubles de la capacité d'apprentissage ainsi que sur la mémoire. Pire encore, les mauvais choix en aliments et boissons au long de votre vie peuvent même conduire à une terrible maladie mortelle tel que la maladie d'Alzheimer.

Un de mes amis vient de me dire que son père est mort de cette maladie récemment et que c’était une terrible maladie avec laquelle il ne savait même plus qui il était vers la fin. Il est temps que notre société commence à prendre les maladies dégénératives comme la maladie d'Alzheimer, le cancer et les maladies cardiaques plus au sérieux, et pas seulement une fois qu'il est trop tard. Même dans les années 30, 40 et 50, les choix que nous faisions avec notre nourriture quotidienne pouvaient EMPÊCHER ces terribles maladies.

Nous allons donc creuser ce sujet du jour avec des aliments qui nuisent à votre cerveau, et ce que vous pouvez faire contre ça…
 

L’aliment #1 qui nuit à votre cerveau : Le fructose

Dans une étude de 2012 publiée dans le Journal of Physiology de l’UCLA, les chercheurs ont découvert qu'une alimentation riche en fructose peut endommager la mémoire et la capacité d'apprentissage au fil du temps.

Au-delà du mal fait à votre cerveau, il est bien connu dans le monde de la recherche qu'une alimentation riche en fructose peut aussi entraîner au fil des années une résistance à l'insuline dans votre corps et pourrait conduire à un diabète de type 2 et le stockage de graisses corporelles supplémentaires. Si ce n'est pas suffisant, une alimentation riche en fructose affecte aussi négativement votre taux de triglycérides dans le sang ainsi que de petites particules denses de LDL qui forment des plaques dans les artères.

Donc, ce que nous avons ici c’est qu’un apport de haute teneur en fructose = des troubles de la mémoire et de l'apprentissage dans votre cerveau, un risque accru de diabète et un risque accru de maladie cardiaque. Oh, et nous avons oublié de mentionner aussi un stockage supplémentaire de graisse sur le ventre… Qui veut maintenant une autre canette de soda ou un grand bol de crème glacée remplis de sirop de maïs sucré !

La personne moyenne occidentale aillant une alimentation moderne d'aliments transformés, consomme une GRANDE quantité de fructose, sans même y penser, vous pouvez en trouver dans toutes les boissons non alcoolisées (avec du sirop de maïs riche en fructose en général), les boissons de jus de fruits sucrées, jus d'orange, aliments de malbouffe traités comme les gâteaux et les bonbons, ainsi que les vinaigrettes toutes prêtes achetées en magasin avec du SMRF ajouté, dans les pains et les céréales et même les condiments comme le ketchup.

Notez que de nombreuses boissons pour sportifs, même annoncées comme "saines", peuvent contenir de grandes quantités de sirop de maïs ou même du fructose cristallin comme principal édulcorant. Ces boissons pour sportifs peuvent être tout aussi mauvaises pour votre corps et votre cerveau qu'un soda. Ne vous laissez pas berner par un marketing intelligent montrant des photos d'athlètes pro gourmands de ce genre de choses.

A noter également que le sirop d'agave (aka, nectar d'agave), qui est aussi commercialisé comme étant un édulcorant "sain" est l'une des formes les plus concentrées de fructose traité parmi les édulcorants. Personnellement, je rester à l'écart des édulcorants d’agave autant que possible, à moins que les quantités soient très faibles.

Tous ces aliments et boissons chargés de fructose sont faciles à éviter si vous choisissez de manger intelligemment… par exemple, faites des vinaigrettes maison avec votre huile d'olive, votre vinaigre et vos épices favorites, ou choisissez de boire du thé glacé non sucré avec du citron, plutôt que des boissons sucrées ou des jus de fruits. Si vous utilisez beaucoup de ketchup, essayez de réduire la quantité en mélangeant avec de la moutarde ou de la sauce piquante qui ne contiennent généralement pas d'édulcorant SMRF en quantités importantes.

La dernière chose à noter à propos du fructose… Oui, les fruits entiers naturels contiennent du fructose, mais ils en contiennent généralement des quantités beaucoup PLUS faibles que ce que vous pourriez consommer dans un verre de jus de fruits sucré, les boissons gazeuses ou bien la malbouffe. En outre, les phytonutriments, antioxydants et fibres qui sont contenus dans la plupart des fruits entiers contrecarrent les effets négatifs du fructose. J'essaie personnellement de garder ma consommation de fruits à pas plus de 1-2 par jour en raison de la teneur en sucre et en fructose de la plupart des fruits.

Voici une astuce : Saviez-vous que les citrons verts et les citrons jaunes ne contiennent pratiquement pas de fructose et seulement 3-4 grammes de glucides au total dans un citron entier, tandis qu’une orange normale contient 6 grammes de fructose et 25 grammes de sucres totaux par fruit. Je presse des citrons verts et jaunes tous les jours dans de l'eau ou des thés pour faire une boisson saine et savoureuse. Le jus de citron frais a même été démontré pour contrôler la réponse du sucre dans le sang lors d’un repas… un autre bienfait !
 

D’autres aliments qui nuisent à votre cerveau :

Vous connaissez probablement déjà certains des effets nocifs sur la santé de ces aliments, mais les effets à long terme sur le cerveau sont encore autre chose…

Les graisses transformées – Elles sont fortement inflammatoires dans votre corps tout entier, causant y compris des dommages aux membranes cellulaires dans tout votre corps. Évitez les huiles hydrogénées dans les aliments transformés et les aliments frits.

Le mercure – Des études montrent que le mercure provenant de la pollution (les usines alimentées au charbon sont la principale source de pollution par le mercure dans l'air et l'eau) et des poissons qui sont élevés dans la chaîne alimentaire comme le thon, le requin, l'espadon, le tile, etc peuvent éventuellement causer à long terme des effets négatifs sur le cerveau. Limiter ces types de poisson à quelques fois par mois et se concentrer davantage sur les poissons comme le saumon, la truite et de nombreux autres types de poissons plus petits pour réduire votre taux de mercure.

Les aliments à base de blé - Dans le livre révolutionnaire, wheat belly, le Dr William Davis donne des arguments très convaincants sur le fait que le blé a des propriétés addictives sur le cerveau. Le blé contient des composés appelés "exorphines" qui ont un effet dans votre cerveau semblable aux drogues opiacées. C'est ce qui explique pourquoi les gens ont tant de mal à renoncer à leurs bien-aimés pains, céréales, pâtes et muffins parce que ces aliments sont légèrement addictifs.

Je sais personnellement par mon expérience passée que si j'ai un dîner avec des pâtes je vais en reprendre une seconde et une troisième fois parce que je n'arrive pas à arrêter de manger ce truc. Et puis quelques heures après le dîner, je vais avoir envie de plus d’aliments à base de glucides ou de bonbons. Mais si je fais l’impasse sur les pâtes et que je prend juste de la viande, des légumes et de la salade, je me retrouve totalement satisfait après le dîner sans avoir de fringale plus tard dans la nuit.

Les bonnes nouvelles sont…

Il y a beaucoup de super aliments, d’herbes et d’épices qui peuvent protéger votre cerveau et aussi vos autres organes !

En fait, saviez-vous que le curcuma est l'une des épices les plus antioxydantes qui présente également des effets protecteurs sur le cerveau ? En Inde, où le curry contenant du curcuma et autres épices sont consommés quotidiennement, le taux de maladie d'Alzheimer est l'un des plus faible au monde, démontrant ainsi une partie des effets protecteurs du curcuma sur le cerveau.

En outre, les puissants acides gras oméga 3 DHA et EPA dans les huiles de poisson et l'huile de krill ont fait leurs preuves dans d'innombrables études pour protéger votre cerveau contre les dommages au fil des ans.

Vous désirez en savoir plus...

Je vais vous montrer comment trouver des douzaines de délicieux aliments, épices, herbes et des nutriments uniques qui PROTÈGENT votre cerveau, vos organes et votre peau contre le vieillissement sur la page suivante !

Ces nutriments et superaliments uniques peuvent se trouver dans la plupart des magasins et également vous aider à protéger votre cerveau contre le vieillissement, SOULAGER vos articulations, inverser et prévenir le diabète de type 2, normaliser votre tension artérielle, ralentir le vieillissement de votre peau, lutter contre le cancer, résoudre vos problèmes de digestion et même aider à stimuler votre métabolisme...

Vous découvrirez ces superaliments et nutriments puissants sur la page suivante :

 

© 2004-2015 ToutsurlesAbdos.Com - Exercices pour de superbes abdos, Entraînement pour un ventre plat, Comment perdre son ventre.

Nous prenons votre vie privée très au sérieux. Notre politique de confidentialité est ici.